Bordeaux 2030 la ville action, tout savoir, découvrir, s'informer, participer

Centrale énergie

Programmation : chaufferie

Surface construite : 976m²

Date de livraison : septembre 2012 

Maitre d’ouvrage : le groupe COFELY – GDF Suez 

Maitre d’oeuvre : agence Brochet– Lajus – Pueyo

Un réseau de chaleur, également appelé réseau de chauffage urbain, est un chauffage central à l’échelle d’une ville. Il permet d’alimenter des bâtiments (privés, publics, industriels) en chauffage, en eau chaude sanitaire ou en process (pour l’industrie : vapeur, eau surchauffée,… ).
Le réseau de chaleur est généralement un réseau public, qui transporte la chaleur sous forme d’eau chaude ou de vapeur dans des canalisations enterrées, comme les réseaux électriques et gaziers. Les clients se raccordent sur ce réseau pour s’approvisionner en chaleur.


Cette chaleur peut être générée à partir de toutes les énergies existantes :
- les énergies renouvelables (biomasse, géothermie …)
- les énergies de récupération (incinération d’ordures ménagères …)
- les énergies conventionnelles (gaz, fuel, charbon, électricité …).
Cette chaleur est produite dans des installations (unités de production de chaleur ou encore chaufferies)  de très grande puissance, gérées de façon industrielle avec la meilleure maîtrise possible de la combustion et des rejets dans l’atmosphère.
La chaudière bois d’une puissance de 3 MW consommera 4500 tonnes de bois énergie composé de plaquettes forestières et de déchets de scierie collectés dans un rayon de moins de 80 kilomètres de Bordeaux.
Un parcours de visite dans la chaufferie permet ponctuellement aux habitants de l’éco-quartier et plus généralement à tous les Bordelais et aux scolaires de découvrir les équipements de production thermique ainsi que leur fonctionnement.

Juillet 2011 : pose de la première pierre de la chaufferie
Novembre 2012 : inauguration officielle du réseau de chaleur
Janvier 2013 : mise en exploitation de la chaudière bois

Pour en savoir plus, consultez le site de Cofely