Bordeaux 2030 la ville action, tout savoir, découvrir, s'informer, participer

Un peu d'histoire

La construction de la Cité du Grand Parc a réorienté l’extension de la ville vers le Nord, sur des marécages qui persistaient à l’intérieur des boulevards, à seulement 800 mètres de l’hyper centre.
Le quartier du Grand Parc résulte de la crise du logement qu’a connu Bordeaux après la seconde guerre mondiale. Le site était alors composé de prairies, cressonnières et terrains marécageux, où des bidonvilles étaient installés. En 1947, la municipalité a acquis cinquante hectares de ces terrains marécageux. L’opération du Grand Parc était annoncée comme une véritable action d’urbanisme concerté, au cœur de Bordeaux, à 800 m de l’hyper centre et à l’intérieur des boulevards. Le plan masse de la cité du Grand Parc a été créé en 1954 et le chantier, débuté en 1959, s’est achevé en 1975. La cité s’est développée sur 60 hectares autour d’un grand parc de verdure central où est implantée la majorité des équipements associés aux logements.

L’urbaniste Jean Royer, se référant au modèle de la ville verte de le Corbusier et aux théories fonctionnalistes du XX° siècle, a développé un quartier nouveau destiné à l’accueil de fonctionnaires, de rapatriés d’Algérie et d’habitants du quartier Mériadeck, en restructuration. Il a organisé les 4 000 logements et bureaux de la Cité en tours et barres distribuées selon une trame orthogonale autour d’espaces verts généreux (8 hectares). Ce quartier accueille un programme particulièrement complet d’équipements qui assure sa qualité de vie et son autonomie.
Perçu dès son origine comme un lieu de progrès social, le Grand Parc, proche des services urbains de centre-ville, dispose d’un cadre de vie encore jugé de qualité. Les équipements d’agglomération construits en son sein font encore référence. Il s’agit d’un quartier social généreux dans ses espaces et ambitieux dans ses équipements publics. Il comprend en outre de nombreuses réalisations architecturales de qualité.

Des défis restent toutefois à relever pour améliorer l’intégration du quartier à la ville : en effet, la Cité du Grand Parc constitue un monde relativement clos, déconnecté du système viaire de la ville. L’enjeu aujourd’hui est donc, tout en s’appuyant sur la structure verte et la base d’équipements de la Cité, d’intégrer ce territoire au reste de la ville. La diversification de son peuplement, la recomposition de son bâti, la reconnexion de son système viaire avec sa périphérie, sa desserte par le tramway et l’attractivité de ses équipements doivent contribuer à transformer l’ancienne Cité en un véritable quartier de la ville.

 

Film de la Mémoire de Bordeaux:

"Au delà des bas-fonds" sur la construction du quartier

 

Quartier du Grand-Parc:

Télécharger la fiche patrimoniale
© DGA-Ville de Bordeaux

 

Salle des fêtes du Grand-Parc:

Télécharger la fiche patrimoniale
© DGA-Ville de Bordeaux