Bordeaux 2030 la ville action, tout savoir, découvrir, s'informer, participer

Les ambitions du projet [Re]Centres

Les besoins urbains évoluent au fil des époques. Les demandes des habitants changent et se traduisent par des exigences plus fortes quant au cadre de vie, particulièrement en centre-ville : demande d’espaces publics de meilleure qualité, besoin d’espaces verts et de « respirations » au regard d’un environnement essentiellement minéral et dense, demande de logements pour tous et plus agréables à vivre.
Ces demandes nouvelles s’accompagnent en parallèle d’une véritable "envie de ville" pour profiter des équipements, de l'animation, de la liberté de déplacement qu'offre le centre.

Ces nouveaux standards de vie imposent aux acteurs publics d’agir. L’attractivité du centre est en jeu. Cela implique de renforcer les interventions urbaines classiques que sont la réhabilitation de logements, la lutte contre l’insalubrité, la création d’une offre diversifiée d’équipements, la rénovation de voirie, la facilitation des déplacements, … Sur tous ces points, [Re]centres intervient.

Mais se contenter de ces interventions ne peut pas aujourd’hui être suffisant. Pour créer une « bonne ville », une ville attractive, il est nécessaire de renouveler les modes d’intervention. C’est pour cette raison que le projet [Re]Centres s’est fixé deux buts ambitieux mais surtout innovants dans l’approche de l’action publique : à la fois offrir de nouvelles manières d’habiter et recréer des espaces à vivre.

Recréer des espaces à vivre, cela signifie recréer des espaces publics où l’on se rencontre, où l’on s’investit, des espaces que l’on s’approprie. [Re]Centres s’appuie pour cela sur plusieurs leviers d’actions, notamment :
- développer la nature en ville
- concevoir des espaces publics impliquant la participation des habitants
- révéler les potentiels cachés de la ville

Quant à l’idée d’offrir de nouvelles manières d’habiter, elle se traduit concrètement par :
- l’incitation à construire là où on ne construit pas habituellement : sur les toits, dans des sites patrimoniaux oubliés ou mal utilisés
- la négociation avec les opérateurs privés pour développer des opérations de qualité, non standardisées, adaptées aux nouvelles demandes (terrasses, jardins, …)

L’idée sous-jacente est d’agir pour construire un cœur de ville appelé à durer :
- durable car fidèle à ce qu’il est, à son histoire, à son patrimoine
- durable car en capacité de garder ses habitants en leur offrant un parcours résidentiel complet tout au long de leur vie
- durable car en capacité d’accueillir de nouveaux habitants
- durable car plus vert, plus économe en énergie

Visualiser le film (RE)Centres :



Look at the movie in English:
[Re]centres : A social & sustainable project in city center (English subtitles)

Guardare il film in italiano:
Il progretto [Re]centre (sottotitoli Italiani)