Bordeaux 2030 la ville action, tout savoir, découvrir, s'informer, participer

Saint-Augustin

Saint-Augustin

Le quartier Saint-Augustin, bien que déjà « constitué » dispose encore d’un véritable potentiel d’évolution.

Le devenir du parc Lescure et du stade Chaban-Delmas

 Suite à la construction d’un nouveau stade de 43 000 places à Bordeaux-Lac, l’évolution du site du parc Lescure et du stade Chaban-Delmas est aujourd’hui en pleine actualité. Pour plus d'informations consultez la page dédiée à ce sujet.

Des potentialités foncières qui restent à exploiter

 Les sites (situés allée des Pins et boulevard Pompidou) accueillant aujourd’hui des dépôts de bus sont en cours d’étude par la Communauté Urbaine de Bordeaux pour une restructuration et le déplacement de certaines fonctions.
Suite à ces travaux, une partie de ces terrains pourront ainsi faire l’objet de nouvelles programmations (logements ou activités par exemple) et participer au renouveau du quartier.

 Un pôle hospitalo-universitaire en plein développement

 Le quartier se distingue par la présence d’un pôle hospitalo-universitaire d’envergure internationale qui constitue à lui seul un quartier dans la ville (50 hectares) et attire plus de 20 000 personnes chaque jour.
Grâce à l’appel à projet « Opération Campus  » pour lequel l’Université de Bordeaux a été retenue en 2008 et la constitution du pôle d’excellence Neurocampus, le site hospitalo-universitaire va se renforcer dans ses activités de formation et de recherche mais aussi dans son organisation spatiale pour améliorer le fonctionnement et le cadre de vie sur le site.
Parmi ces projets on compte l’accueil de pôles de recherche dédiés au cerveau parmi les plus importants sur le plan mondial, une école internationale de neurosciences, des logements pour chercheurs, ou encore des services et espaces dédiés à la vie étudiante (installations sportives, services marchands et non marchands).
Le site doit cependant faire face à une pénurie de foncier et des problèmes de fonctionnement (liés aux déplacements, stationnement, ou encore au manque de lisibilité du site…). Aussi, pour pouvoir engager ces projets, et améliorer l’intégration urbaine du site dans le quartier, des études d’aménagement ont-elles été lancées sous l’égide de la Communauté Urbaine de Bordeaux puis de l’Université de Bordeaux en partenariat avec la Ville et les acteurs du site.

 L’opération de démolition-reconstruction de la cité Léo Saignat

 A l’issue des premières études urbaines, l’opération de démolition reconstruction de la cité Léo Saignat a été lancée, offrant les capacités nécessaires au développement du campus et au réaménagement global de l’entrée ouest.
Ce projet implique donc la démolition, à l’horizon 2014, des 148 logements sociaux existants. Si ce projet a retenu toute l’attention du Maire pour lequel il a signé une convention de partenariat le 25 octobre 2011, la reconstruction de l’ensemble des logements au sein même du quartier ainsi que le développement d’une offre nouvelle ont été posés comme conditions sine qua non à la participation de la Ville.

La cité Léo Saignat La cité Léo Saignat

3 sites ont été identifiés :
•    Caserne Faucher : 56 logements avec stationnement intégré
•    Canolle : 53 logements avec stationnement intégré et 1 local commercial
•    Tauzin : 155 logements avec stationnement intégré.

Cette dernière opération nécessite au préalable, la relocalisation de la crèche existante au n°57 de la rue du Tauzin. De plus, le projet va bien au-delà d’une simple opération de construction de logements puisqu’il vise à configurer un véritable cœur de quartier autour d’une place publique et d’une nouvelle offre de services et commerces.

 Comprendre le projet Léo Saignat… en quelques dates

> 25 octobre 2011 : signature de la Convention de partenariat entre l’Université et la Ville de Bordeaux fixant les modalités de participation de la Ville au projet de Plan Campus via la libération des terrains de la résidence Léo Saignat
> 1er semestre 2012, signature de la convention tripartite Ville/CUB/Domofrance
> août 2011 : dépôt du 1er permis de construire sur le site de la Caserne Faucher (angle des rues Mestrezat et Lauradey)
> février 2012 : dépôt du 2nd permis de construire sur le site dit de Canolle (angle des rues Léo Saignat et Bourdelle)
> mars 2012 : dépôt du 3ème permis de construire sur le site dit du Tauzin (angle des rues Bethmann et Tauzin)
> début 2014: livraison des nouveaux logements
> 1er semestre 2014 : relogement des familles
> 2eme semestre 2014 : cession des terrains Léo Saignat à l’Université de Bordeaux

Comprendre le projet Léo Saignat… en quelques chiffres

> 148 logements démolis, 260 logements reconstruits dont 160 logements locatifs sociaux, 40 en accession sociale et 60 libres
> 5 locaux de commerces et services de proximité

Comprendre le projet Léo Saignat… en quelques images

Opération Caserne Faucher

Opération Caserne Faucher

Leibar & Seigneurin

Opération Canolle, vue du futur bâtiment depuis le rond point Canolle, agence d’architecture BLP

Opération Canolle

BLP