Bordeaux 2030 la ville action, tout savoir, découvrir, s'informer, participer

Au cœur du port de la Lune


Le port des chartrons

Fondé au XIVe siècle au nord de la ville, le quartier des Chartrons devient rapidement le centre d’une intense activité marchande. C’est là que se développe le commerce du vin des grandes familles négociantes et protestantes, immigrées pour la plupart d’Angleterre, d’Ecosse ou d’Irlande, voire des pays germaniques et hanséatiques.

Malgré les périodes de crise, la croissance commerciale du faubourg est continue : ici s’implantent les plus belles maisons de négoce du XVIIIe siècle, avec leurs grands chais à l’arrière, sur un parcellaire étroit et profond typique du quartier. Cette tradition se poursuit, sous des formes différentes, au siècle suivant. La destruction du château Trompette et la création du lotissement des Quinconces permettent de relier définitivement le faubourg à la ville ancienne et d’attirer d’autres maisons de commerce, plus prestigieuses encore. Là se masse aussi une population laborieuse. Les quartiers de Saint-Louis et de Saint-Martial se densifient au nord et à l’ouest, une gare est construite ; des voies nouvelles, des places sont créées, élargies ; des églises bâties ou reconstruites, un marché, des bains publics…

Fort de ce riche patrimoine industriel et domestique, le quartier des Chartrons est aujourd’hui un pôle de référence prestigieux dans le centre ancien. Le lent déplacement du port de la Lune, d’abord à Bacalan, puis son départ à Bassens et au Verdon, pose donc la question de la reconversion de cet exceptionnel ensemble architectural et urbain.

Télécharger le document