Bordeaux 2030 la ville action, tout savoir, découvrir, s'informer, participer

Retour sur les Journées du patrimoine 2015 - Des parcours à vélo : un autre point de vue sur la métropole bordelaise

Á l’occasion des journées du patrimoine, la  Mission du Recensement du Paysage Architectural et Urbain (MiRPAU) propose des parcours pédestres cheminant entre centre historique et faubourgs de la ville de Bordeaux.
En 2016, cette équipe chargée des inventaires du patrimoine architectural et urbain intégrera les services de Bordeaux Métropole.
Avec pour  thème  "le patrimoine du XXIème siècle, une histoire d’avenir" des journées du patrimoine 2015 ont conduit la MIRPAU à prendre le vélo pour explorer les franges de Bordeaux et à s’aventurer même au-delà.
Deux balades à vélo, une au sud intitulée entre coteaux et vallée de l’Eau Bourde et une au nord entre Jalles et Médoc, ont permis de découvrir de nouveaux paysages ayant la même matrice : l’eau.
Du nord au sud de la métropole en passant par la ville de pierre : un  seul génome commun : la Garonne.
Au total une cinquantaine de cyclistes de tout âge a suivi la Mirpau.

 

  Samedi 19 septembre, le parcours « entre coteaux et vallée de l’Eau Bourde » a conduit les 25 participants de Floirac à Villenave-d’Ornon en passant par Bègles et Talence, à la découverte des esteys, canaux et fossés qui drainent ce secteur à travers les quartiers anciens et nouveaux, les friches industrielles en devenir et la forêt de Mussonville. 

 

 

  Dimanche 20 septembre, le parcours « entre Jalles et Médoc» de Lormont à Blanquefort  présentait un véritable défi : rejoindre la rive gauche avant que le pont Chaban-Delmas ne se lève pour le passage d’un bateau et arrêterait le groupe sur la rive droite, quai de Brazza.
Tant mieux, l’équipe, endurante est pressée de rejoindre le parc des Jalles avec le soleil pour accompagner !
A admirer au passage : le ballet des grues disposé sur le territoire bordelais ! C’est parfait pour alimenter les conversations entre les participants dans les venelles encore cabossées par le chantier des Bassins à flot.
Ensuite direction les Aubiers et Ginko, au bord du Lac à la découverte des sentes jardinées qui traversent tout ce nouveau quartier avant de trouver un lieu pour pique niquer au-delà des différents équipements sportifs et de loisirs implantés dans ce secteur : le golf, les terrains de sport, le vélodrome et la vedette : le stade Matmut Atlantique.
Pédaler vers Blanquefort à travers les marais qui s’étendent de la Garonne et Saint-Médard-en-Jalles,  riches d’une faune et d’une flore diversifiée, dans ce grand espace de tranquillité captive. Là s’élève, majestueuse, Bianca Fortis, la forteresse médiévale de Blanquefort, sur des digues et canaux aménagés par les ingénieurs hollandais du XVIIème siècle comme Conrad Gaussen.