La Nouvelle-Aquitaine se tourne vers le tourisme durable

tourisme-durable-emissions-co2-voyage-valise-séjour

La Nouvelle-Aquitaine et donc Bordeaux lance des offres de séjours “bas carbone” pour encourager le tourisme durable dans la région et propose un calculateur d’émissions de gaz à effet de serre pour les voyageurs.

La Nouvelle-Aquitaine se tourne vers le tourisme durable

La Nouvelle-Aquitaine, qui souhaite devenir la première région en matière de tourisme vert, a lancé des offres de séjours “bas carbone” en Gironde et au Pays basque, ainsi qu’un calculateur d’émissions de gaz à effet de serre pour les voyageurs. Le Comité régional du tourisme (CRT) et l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) ont travaillé ensemble pour proposer ces solutions dans le cadre de la feuille de route Néo Terra.

« Il faut montrer que ce n’est pas qu’une contrainte, insiste Aurélie Loubes, la directrice du CRT. Cela correspond à une nouvelle aspiration des voyageurs qui souhaitent se déplacer de façon plus respectueuse de l’environnement. »

Des séjours “bas carbone” pour découvrir la région autrement

Une première gamme de 25 séjours “bas carbone” a été développée dans deux territoires pilotes, la Gironde et le Pays basque. Ces offres ont été élaborées en partenariat avec des voyagistes engagés, tels qu’Allibert Trekking ou Terres d’aventure, qui proposent des offres commerciales clés en main. Chaque offre répond à des critères stricts en matière d’écomobilité, de gestion de l’environnement, de développement local, d’inclusion et d’accessibilité, ainsi que de communication et de transparence. De nouvelles offres seront lancées à l’automne en Dordogne et dans les Charentes.

Un calculateur d’émissions de gaz à effet de serre pour les voyageurs

Le CRT a également développé, en partenariat avec l’Ademe, un calculateur des émissions de gaz à effet de serre issues du tourisme. Cet outil, basé sur les données de l’Insee, permettra de piloter plus finement la stratégie du territoire et de trouver de nouveaux leviers d’action pour les futures campagnes du CRT.

Notre avis

Nous pensons que l’initiative de la Nouvelle-Aquitaine pour encourager le tourisme durable est louable et nécessaire. Le secteur du tourisme a un impact considérable sur l’environnement, et il est important de sensibiliser les voyageurs et les professionnels du secteur à l’importance de réduire leur empreinte carbone. Les offres de séjours “bas carbone” et le calculateur d’émissions de gaz à effet de serre sont des outils précieux pour aider les voyageurs à faire des choix plus responsables et respectueux de l’environnement.

Il est également important de noter que ces offres répondent à une demande croissante des voyageurs pour des expériences de voyage plus durables et respectueuses de l’environnement. En proposant des alternatives “bas carbone” aux séjours traditionnels, la Nouvelle-Aquitaine répond à cette demande et encourage d’autres régions à suivre cet exemple. Le partenariat entre le CRT et l’Ademe montre également l’importance d’une collaboration entre les acteurs publics et privés pour favoriser la transition vers un tourisme plus durable.

Cependant, il est essentiel que ces offres soient transparentes et ne tombent pas dans le piège du greenwashing. Les critères stricts et les contrôles mis en place par le CRT et l’Ademe sont rassurants à cet égard, mais il est crucial de continuer à surveiller et à évaluer l’impact réel de ces offres sur l’environnement.

À retenir : Séjours “bas carbone” en Nouvelle-Aquitaine 🌿

– La Nouvelle-Aquitaine lance des offres de séjours “bas carbone” pour encourager le tourisme durable 🌱
– 25 séjours “bas carbone” sont proposés dans deux territoires pilotes, la Gironde et le Pays basque 📍
– Un calculateur d’émissions de gaz à effet de serre est développé pour les voyageurs 📊

Conclusion

En conclusion, l’initiative de la Nouvelle-Aquitaine pour promouvoir le tourisme durable est une étape importante dans la bonne direction. Les offres de séjours “bas carbone” et le calculateur d’émissions de gaz à effet de serre sont des outils utiles pour aider les voyageurs à prendre des décisions plus respectueuses de l’environnement. Il est essentiel de continuer à promouvoir et à développer des offres de tourisme durable pour réduire l’impact du secteur sur l’environnement et répondre à la demande croissante des voyageurs pour des expériences de voyage plus responsables.